Navigation – Plan du site

11 | 2011
Londres : capitale internationale, multiculturelle et olympique

Sous la direction de Timothy Whitton
Observatoire de la société britannique n° 11
Informations sur cette image
ISBN 2-9540-4870-0

C’est au mois de juillet 2005 que le CIO décide d’attribuer les Jeux Olympiques à la ville de Londres, vingt-quatre heures avant qu’une série d’attentats n’ébranle les certitudes multiculturalistes des Londoniens. Malgré le traumatisme subi, Londres sort la tête haute de cet épisode tragique, portée par sa volonté de défendre sa diversité autant que son statut de ville résolument internationale voire « globale ». La mondialisation continue de l’accompagner dans cette ambition et l’échéance olympique de 2012 lui permettra de montrer, sans doute, qu’elle est à la hauteur de tous les espoirs autorisés par un tel événement planétaire.

Ce numéro explore l’évolution de la ville de Londres non seulement selon les traces de son passé impérial, mais également en fonction de la manière dont elle s’accomode de sa place au cœur de l’échiquier financier mondial. La distribution et la gestion de son espace urbain sont également des enjeux majeurs dans la trajectoire que Londres cherche à se forger afin de rester dans le peloton de tête des capitales du monde.

  • Logo Université de Toulon
  • Logo Laboratoire Babel
  • Revues.org