Navigation – Plan du site

9 | 2010
La Grande-Bretagne de l’Après-Blair

Transitions et recompositions politiques
Sous la direction de Valérie Auda-André
Observatoire de la société britannique n° 9
Informations sur cette image
ISBN 2-95-26-3758-10

Ce volume de l’Observatoire de la Société Britannique se propose d’explorer la période d’entre-deux qui s’ouvre le 27 juin 2007 avec la démission de Tony Blair de son poste de Premier ministre.
Les deux années qui précèdent les élections législatives de 2010 sont marquées par de profondes incertitudes. Les principaux partis de gouvernement se sont dotés de nouvelles équipes dirigeantes et se préparent à aborder une nouvelle phase du cycle électoral. La transition Blair-Brown, longtemps différée, pose la question de l’avenir du projet New Labour. Les conservateurs semblent avoir fait le choix du renouveau sous l’impulsion de leur jeune leader, David Cameron. Les libéraux-démocrates sont entrés dans une nouvelle phase de débat interne qui a porté au pouvoir une équipe qui se démarque de ses prédécesseurs.
Toutefois, l’omniprésence de la thématique du renouveau, véritable leitmotiv, et les nombreux appels au changement ne sont-ils pas le signe paradoxal de l’influence prolongée d’un leader qui a fait de la modernisation l’axe central de son projet politique ? La multiplication des prétendants à la succession de Tony Blair s’accompagne-t-elle d’un rétrécissement de l’offre politique au Royaume-Uni ?

  • Logo Université de Toulon
  • Logo Laboratoire Babel
  • Revues.org